Blagues marrantes


  • En 40 ans, la vie a quelque peu changé, nos comportements aussi, voyons ainsi quelques exemples pour illustrer que la vie est belle, de 1969 à 2009.


    Du lait, du beurre et des œufs

    1969 :

    Tu vas chercher du lait chez le crémier, qui te dit bonjour, avec ton bidon en alu, et tu prends du beurre, fait avec du lait de vache, coupé à la motte. Puis tu demandes une douzaine œufs qu'il sort d'un grand compotier en verre. Tu paies avec le sourire de la crémière, et tu sors sous un grand soleil. Le tout a demandé 10 minutes.

    2009 :

    Tu prends le caddie de merde dont une roue est coincée et qui le fait aller dans tous les sens sauf celui que tu veux, tu passes par la porte qui devrait tourner mais qui est arrêtée parce qu'un benêt l'a poussée, puis tu cherches le rayon crémerie où tu te les gèles, pour choisir parmi 12 marques le beurre qui devrait être fait à base de lait de la communauté. Et tu cherches la date limite.
    Pour le lait : tu dois choisir avec des vitamines, bio, allégé, très allégé, nourrissons, enfants, malades, ou mieux en promo avec la date dessus et la composition.
    Pour les œufs : tu cherches la date de la ponte, le nom de la société et surtout tu vérifies qu'aucun œuf n'est fêlé ou cassé, et paff !!! tu te mets plein de jaune sur le pantalon !!! Tu fais la queue à la caisse, la grosse dame devant toi a pris un article en promo qui n'a pas de code barre alors tu attends, et tu attends, puis toujours avec ce foutu caddie de merde, tu sors pour chercher ton véhicule sous la pluie, tu ne le retrouves pas car tu as oublié le N° de l'allée. Enfin après avoir chargé la voiture, il faut reporter l'engin pourri et là, tu vas t'apercevoir qu'il est impossible de récupérer ta pièce de 1 euro, tu reviens à ta voiture sous la pluie qui a redoublé. Cela fait plus d'une heure que tu es parti.

    Faire un voyage en avion.

    1969 :
    >> Cliquez pour lire la suite

    Blagues marrantes

    • 76


  • LISEZ CECI IMPERATIVEMENT

    * Ceci est ceci chat
    * Ceci est est chat
    * Ceci est une chat
    * Ceci est manière chat
    * Ceci est de chat
    * Ceci est tenir chat
    * Ceci est un chat
    * Ceci est con chat
    * Ceci est occupé chat
    * Ceci est pendant chat
    * Ceci est au chat
    * Ceci est moins chat
    * Ceci est 60 chat
    * Ceci est secondes chat.

    Maintenant, vous vous demandez où est la blague... et bien revenez en arrière et lisez le 3ème mot de chaque ligne à partir du début...

    Blagues marrantes

    • 64


  • Un homme demande à un avocat:
    « Quel est le montant de vos honoraires ? »
    L'avocat lui répond qu'il est de 1000€ pour trois questions.
    L'homme lui demande alors:
    « N'est-ce pas un peu excessif ? »
    Et l'avocat lui répond:
    « Non. Quelle est votre troisième question ? »

    Blagues marrantes

    • 47


  • Galiciens (bruit de fond) : Ici le A-853, merci de bien vouloir dévier votre trajectoire de 15 degrés au sud pour éviter d'entrer en collision avec nous. Vous arrivez directement sur nous à une distance de 25 miles nautiques.

    Américains (bruit de fond) : Nous vous recommandons de dévier vous-même votre trajectoire de 15 degrés nord pour éviter la collision.

    Galiciens : Négatif! Nous répétons: déviez votre trajectoire de 15 degrés sud pour éviter la collision.

    Américains (une voix différente de la précédente) : Ici le capitaine! Le capitaine d'un navire des Etats-Unis d'Amérique. Nous insistons, déviez votre trajectoire de 15 degrés nord pour éviter la collision.

    Galiciens : Négatif ! Nous ne pensons pas que cette alternative puisse convenir, nous vous suggérons donc de dévier votre trajectoire de 15 degrés sud pour éviter la collision.

    Américains (voix irritée) : Ici le capitaine Richard James Howard, au commandement du porte-avions USS LINCOLN, de la marine nationale des Etats-Unis d'Amérique, le second plus gros navire de guerre de la flotte américaine! Nous sommes escortés deux cuirassiers, 6 destroyers, 5 croiseurs, 4 sous-marins et de nombreuses embarcations d'appui. Nous nous dirigeons vers les eaux du Golfe Persique pour préparer les manœuvres militaires en prévision d'une éventuelle offensive Irakienne. Nous ne vous suggérons pas, nous vous ordonnons, de dévier votre route de 15 degrés nord! Dans le cas contraire nous nous verrions obligés de prendre les mesures qui s'imposent pour garantir la sécurité de cette flotte et de la force de cette coalition. Vous appartenez à un pays allié, membre de l'OTAN et de cette coalition, s'il vous plait, obéissez immédiatement et sortez de notre trajectoire.

    Galiciens : C'est Juan Manuel Salas Alcántara qui vous parle, nous sommes deux personnes, nous sommes escortés par notre chien, par notre bouffe,deux bières et un canari qui est actuellement en train de dormir.… >> Cliquez pour lire la suite

    Blagues marrantes

    • 47


  • Si dur est ton labeur
    Et mince sont tes résultats
    Rappelle-toi que le grand chêne
    A un jour été un gland comme toi !

    Blagues marrantes

    • 45


  • Quel type de péteur êtes-vous ?

    • Antisocial : S'excuse auprès des autres et va péter dans la plus complète intimité.
    • Amiable : Apprécie l'odeur des pets des autres.
    • Athlétique : Pète au moindre effort.
    • Culbuto : Doit se pencher sur un côté pour que le pet puisse s'échapper.
    • Ecologiste : Pète régulièrement, mais avec beaucoup de remords car il est concerné par la pollution de l'environnement.
    • Econome : Garde toujours plusieurs pets en réserve.
    • Effronté : Pète bruyamment, puis éclate de rire.
    • Femme malhonnête : Vous laisse croire qu'elle ne pète jamais... jusqu'à ce que vous l'épousiez...
    • Fier : Pense faire des pets d'une incroyable délicatesse.
    • Grammairien : Essaie toujours de ponctuer ses pets.
    • Honnête : Admet qu'il pète, mais ajoute qu'il a une raison médicale pour expliquer cela.
    • Inconscient : Réprime parfois un pet pendant plusieurs heures.
    • Intellectuel : Capable de déterminer ce qu'a mangé son voisin rien qu'en humant l'odeur de son pet.
    • Malheureux : Essaie désespérément de péter... et chie.
    • Malhonnête : Pète, puis accuse le chien (ou un gosse si pas de chien dans la maison).
    • Misérable : Aimerait vraiment péter mais n'y parvient jamais.
    • Monstre : Pète tellement fort et tellement bruyamment que ses fesses portent des contusions.
    • Morcelleur : Libère ses pets bouffée par bouffée.
    • Musicien : Parvient à jouer une mélodie reconnaissable en pétant.
    • Nerveux : S'arrête au beau milieu d'un pet.
    • Sadique : Pète au lit et remonte ensuite les couvertures au-dessus de la tête de sa femme pour qu'elle sente bien l'odeur de son pet.
    • Scientifique : Essaie de déterminer ce qui a pu créer le pet.
    • Sensible : Pète et s'effondre en larmes.
    • Snob : Pense que ses crottes ne sentent pas mais est trahi par ses pets. >> Cliquez pour lire la suite

    Blagues marrantes

    • 39


  • Un cultivateur Breton demeurait juste à côté de la frontière normande et son voisin d'en arrière était un Normand. Les deux gars s'étaient toujours bien entendus, jusqu'à ce qu'un évènement fâcheux vienne troubler cette harmonie. Le Breton avait une poule qui pondait tous les matins et il allait ramasser l'œuf frais pour son déjeuner. Un beau matin, le Breton aperçoit sa poule sur le terrain du Normand.E lle pond son oeuf et le Normand le ramasse. Le Breton sort de sa maison en vitesse et demande au Normand de lui rendre l'œuf. Celui-ci refuse car, dit-il, l'œuf a été pondu sur sa propriété et lui appartient donc. Les deux hommes argumentent pendant un bon moment jusqu'à ce que le Breton propose une solution.
    - " Ecoute... Nous, en Bretagne, quand on a un litige qu'on ne peut pas régler et qu'on n'a pas de juge pour trancher, on utilise la méthode des couilles dures. "
    - " C'est quoi ça ?!? " demande le Normand.
    - " C'est bien simple. Je te donne un coup de pied dans les couilles et je calcule combien de temps ça te prend pour te relever. Ensuite, tu me donnes un coup de pied dans les couilles et tu calcules combien de temps ça me prend pour me relever. Celui qui s'est relevé le plus vite a gagné. ".

    Le Normand accepte. Le Breton s'en va mettre ses bottes de chantier de construction, se prend un élan en courant et donne un gigantesque coup de pied dans les couilles du Normand.Le pauvre gars tombe par terre et hurle de douleur. Il lui faut plus de trente minutes pour se relever. Lorsqu'il a finalement réussi à se relever, il dit :
    - " A mon tour maintenant. ".

    Le Breton répond:
    - " Non, c'est bon. Tu peux l'garder ton oeuf ! ".

    Blagues marrantes

    • 37



Page n°1 / 3
1
2 3 >>


Vous avez assez vu la catégorie Blagues marrantes ? Essayez-en une autre en cliquant ci-dessous :