Histoires drôles

Voici les dernières blagues ajoutées dans cette catégorie.


  • Trois Indiens et trois Cowboys vont prendre le train pour aller à un congrès. A la gare, les trois Blancs achètent un billet chacun, tandis que les trois Indiens achètent un seul billet.

    - Comment trois mecs peuvent voyager avec un seul billet, demande un des Cowboys ?
    - Regardes, et tu verras, répond un des Indiens !

    Ils grimpent tous dans le train. Les trois Cowboys prennent leur place respective, mais les trois indiens se tassent dans les toilettes et ferment la porte derrière eux. Peu de temps après que le train soit parti, le contrôleur passe pour vérifier les billets. Il tape à la porte des toilettes et dit, "Billet s'il vous plaît !". La porte s'entrouvre légèrement et une seule main sort avec le billet. Le contrôleur vérifie le billet et s'en va.

    Les Cowboys ont tout vu, ils sont d'accord c'est vraiment une bonne idée.

    Alors, après le congrès, les trois Blancs décident de faire pareil que les Indiens pour le retour, ce qui leur permettra de faire quelques économies. Au guichet de la gare ils achètent un seul billet. A leur grand étonnement, les trois Indiens n'achètent pas de billet.
    - Comment allez-vous faire pour voyager sans billet, dit un des Blancs perplexe ?
    - Regardes, et tu verras, répond un des indiens !

    Quand ils montent dans le train, les trois Cowboys s'agglutinent dans un cabinet de toilettes et les trois Indiens dans un autre juste à côté. Peu de temps après que le train ait démarré, un des indiens sort et va jusqu'au toilette où sont cachés les trois Cowboys. Ils frappent à la porte et dit :
    "Billet, s'il vous plaît !"

    Histoires drôles

    • 0


  • Trois chasseurs s'en vont chasser dans les collines du Wyoming. Il y a le cowboy Ned, le Cheyenne Two Bears et le trappeur Colton. Le soir, après une journée de chasse, ils se retrouvent tous devant un bon feu. Alors l'indien demande à Colton :
    - Toi avoir chassé quoi aujourd’hui ?
    - J’ai chassé trois bisons et quatre loups, répond modestement le trappeur.

    Colton demande à son tour :
    - Et toi Ned, tu as chassé quoi ?
    - J’ai chassé au moins dix bisons, six loups et trois cerfs, lance fièrement Ned !

    Puis Ned et Colton se tournent vers Two Bears et demandent :
    - Et toi l´indien, tu as chassé quoi ?

    L´indien répond :
    - moi avoir chassé 50 pasnous.
    - C'est quoi des pasnous, demande Ned ?
    - C'est des personnes qui vit dans des maisons et qui dit : « pas nous, pas nous ! »

    Histoires drôles

    • 0


  • Pendant la conquête de l'Ouest, une famille d’immigrants s’installe sur un terrain du Colorado. Comme la région n'est pas très sûre, l'homme décide d'installer une grosse cloche devant la maison. Puis il dit à sa femme :
    - Si quelque chose de grave arrive alors que je suis dans les champs en train de labourer, sonne la cloche très fort, et j'accourrai aussitôt.
    Le jour suivant, alors qu'il est en train de labourer, il entend la cloche et rentre en courant... Sa femme lui dit :
    - Je t'ai appelé parce que les enfants étaient vraiment insupportables. Ils n'arrêtent pas de se chamailler !
    - Quoi tu m'as fait courir plus de deux bornes juste pour ça ! Mais t'es folle !
    Quelques jours plus tard, rebelote. La sonne cloche, le fermier accoure aussitôt. Tout essoufflé, il voit sa femme en train de pleurer, devant sa tarte aux mûres toute brûlée.
    - Bon sang ! Tu veux ma peau ou quoi dit-il en colère à sa femme. J'ai dit des choses graves. Je te préviens si tu m'appelles encore pour des conneries, cela va mal se passer !
    Le jour suivant, la cloche sonne à nouveau. Cette fois encore il rentre à la ferme en quatrième vitesse. Lorsqu'il arrive, la belle-mère est morte, plantée sur le porche, transpercée par une lance, la ferme est en feu, les animaux sont tous morts à coup de flèches et de la mule il ne reste plus que les os...
    Contemplant le carnage, le fermier dit :
    - Et ben voilà ! Là d'accord....

    Histoires drôles

    • 0


  • Un vieux New-Yorkais en vacance d'hiver dans les San-Juan Mountains du Colorado eut l'idée d'aller pêcher sur un lac gelé. Pêcher, il savait faire : il avait fait ça très souvent durant sa vie. Mais faire un trou dans un lac gelé, c'était la première fois.

    Il s'installe donc avec son matériel au bord du trou et commence à attendre. Au bout d'une heure, il n'avait toujours rien attrapé, c'est alors qu'arrive Petite Plume de Choucas, un gamin de la tribu des Utes, qui perce un autre trou non loin de celui du vieux et qui se met à pêcher aussi.

    Cinq minute plus tard, le gamin s'agite et sort non sans mal ; un sandre de trois livre... Le New-Yorkais pense que c'est de la chance et prend son mal en patience.

    Mais cinq minute après, l’indien sort une tanche de deux kilos ! Puis un saumon, et encore un sandre... N'y tenant plus, le vieux s'approche et demande :
    - Hé petit, ça fait plus d'une heure que je suis là et je n'ai rien pris ! Et toi, en un quart d'heure, tu te prends une demi-douzaine de monstres. Comment tu fais !!?
    - Fo waé lé wée o ho ! répond Petite Plume de Choucas.
    - Hein ?!
    - Fo waé lé wée o ho !
    - Je comprends rien, petit ! Tu peux articuler ?

    Alors le gamin crache un truc dans sa main, puis dit :
    - Faut garder les vers au chaud !

    Histoires drôles

    • 0


  • Un western est en tournage dans le désert. Un jour, un vieil Indien vient voir le réalisateur et lui dit :
    - Demain, pluie.

    Le réalisateur se marre. Le lendemain, il pleut. Une semaine plus tard, l'Indien revient et dit au réalisateur :
    - Demain, orage.

    Le réalisateur s'inquiète mais n'y croit pas. Le lendemain, un impressionnant orage s'abat sur le désert.
    " Cet Indien est incroyable, s'exclame le réalisateur ! "

    Il demande à sa secrétaire de louer les services du Vieil Indien pour prédire le temps. Pourtant, après de fructueuses prédictions, le vieil Indien ne se montre plus pendant deux semaines. Finalement, le réalisateur envoie quelqu'un le chercher.

    "Je dois tourner la scène principale du film demain, dit le réalisateur, et je dépends pleinement de vous. Alors s'il vous plaît, dîtes-moi quel temps il va faire demain ? "

    L'Indien hausse les épaules et répond :
    - Je ne sais pas, ma radio est cassée…

    Histoires drôles

    • 0


  • Deux Indiens Shoshones font du vélo dans la Réserve. Au bout d'un moment, l'un des deux dit :
    - Où as-tu eu un si beau vélo ?

    Le deuxième Shoshone répond :
    - Je marchais le long de la route préoccupé, par mes propres affaires, quand une belle femme montée sur ce vélo est passée à côté de moi. Elle s'est arrêtée d'un coup, a jeté le vélo à terre, a enlevé tout ses vêtements et m'a dit : « Prenez ce que vous voulez ! »

    Le premier Shoshone incline la tête avec approbation :
    - Bon choix, les vêtements ne t'auraient probablement pas bien allé...

    Histoires drôles

    • 0


  • Trois cow-boys sont à cheval depuis très tôt le matin. L'un d'eux est un Navajo. Ils ont été tellement occupés toute la journée à rassembler le bétail qu'aucun des trois n'a pris le temps de manger. Vers la fin de la journée, deux des cow-boys commencent à dire combien ils ont faim, et qu'ils allaient faire un énorme repas dès qu'ils seraient rentrés en ville. Quand un des cow-boys demande à l'indien Navajo si lui aussi a très faim, celui-ci hausse les épaules et répond :
    "Non".

    Dans la soirée après qu'ils soient arrivés en ville, les trois cow-boys commandent chacun un énorme steak avec une énorme assiette de pommes de terre sautées. Comme le Navajo commence à dévorer son assiette avec un grand appétit, un de ses amis lui rappelle qu'il y a moins d'une heure, il leur avait dit qu'il n'avait vraiment pas faim. Alors l'indien répond :

    - Il n'était pas sage d'avoir faim...
    - Pourquoi, demande un des cow-boys ?
    - Car pas nourriture...

    Histoires drôles

    • 0


  • Trois soldats indiens sont perdus dans le désert Irakien.

    " Je comprends que vous, indiens, vous ayez votre propre équipement de survie indigène, se risque à dire leur capitaine.
    - Monsieur, j'ai emporté un baril entier de cactus, dit l'indien Pima fièrement. Quand je commence à avoir trop chaud, j'en coupe un au sommet et je bois.

    Le capitaine le regarde impressionné. L'indien Pueblo dit :
    "Monsieur, j'ai apporté du pollen de maïs sacré. Quand j'ai trop chaud, je prie avec, et alors il pleut."

    Le capitaine le regarde encore plus interloqué. L'indien Pawnee dit :
    "J'ai emporté la portière d'une Chevrolet Impala de 1959".
    - Mais qu'est-ce que vous voulez faire avec ça, demande le capitaine ?
    - Benh, si j'ai trop chaud, je n'ai qu'à descendre la vitre...

    Histoires drôles

    • 0



Page n°1 / 31
1
2 3 4 >>


Vous avez assez vu la catégorie Histoires drôles ? Essayez-en une autre en cliquant ci-dessous :