C'est l'histoire d'un prêtre qui tous les jours après son repas du midi, vient se reposer sous un arbre.
Alors qu'il écoutait le chant des oiseaux, il lève la tête vers les branchages et aperçoit une petite fille debout tout en haut et sans culotte :
- Sainte Marie mère de DIEU, descend tout de suite!!
La petite éxecute.
- Tiens voilà 10 euros, dit à ta mère de t'acheter une culotte.
- Maman, maman ! Regarde : le prêtre t'as dit de m'acheter une culotte.
La mère intriguée :
- Ben si c'est moi qui monte sur les branches, combien va-t-il me donner ?

Alors elle monte sur les branches et sans culotte biensur et attend celui ci. Le prêtre comme d'habitude lève la tête et voit la maman :
- Sainte Marie mère de DIEU, descend tout de suite. Tiens voilà 5 euros va t'acheter un rasoir...

Blague sur la religion
  • 41


Voir une autre blague

Si vous avez aimé cette blague, peut être que les blagues ci-dessous pourraient intéresser :
  • Un juif très pieux est en train de dire sa prière de l'après-midi sur un rocher juste à côté de la mer. La prière se prolonge et la mer monte, monte, entoure le rocher et monte encore. Le juif continue à prier avec ferveur. Passe un bateau. On lui fait des signes, on l'appelle, mais lui, imperturbable, continue à prier. La mer monte toujours, et menace maintenant de submerger le rocher. Passe un deuxième bateau. On l'appelle pour le sauver mais il continue à prier. La mer monte, recouvre les pieds du juif en prière. Passe un troisième bateau, mais il continue à prier. La mer atteint ses épaules, sa bouche. Il continue obstinément à prier. Puis la mer le recouvre totalement.Il arrive au Ciel d'un air indigné :
    - Comment, mon Dieu, tu m'as noyé alors que moi, j'étais en train de prier pour ta gloire ! Tu aurais dû m'épargner !
    - Mais, lui répond Dieu, outré, je t'ai envoyé un premier bateau et tu n'as pas voulu monter dedans. Je t'ai envoyé un deuxième bateau, tu ne voulais toujours pas. Je t'en ai envoyé un troisième, et tu oses me faire des reproches !

    Blague sur la religion
    • 30


  • La vérité enfin rétablie !

    Un jour, au jardin d'Eden, Eve s'adresse à Dieu :
    - Seigneur, j'ai un problème !
    - Quel est le problème Eve ?
    - Seigneur, je sais que vous m'avez créée et m'avez donné ce magnifique jardin et tous ces merveilleux animaux et cette andouille de serpent, mais c'est juste que je ne suis pas heureuse.
    - Pourquoi, Eve ?
    - Seigneur, je suis seule et j'en ai ras le bol des pommes
    - Bon, Eve, dans ce cas, j'ai une solution. Je vais créer un homme pour toi.
    - Qu'est-ce qu'un homme, Seigneur ?
    - Cet homme sera une créature imparfaite, avec plusieurs défauts. Il mentira, trichera, sera vaniteux et s'auréolera de gloire. En fait, il t'en fera voir de toutes les couleurs, mais il sera plus grand, plus fort, plus rapide et il aimera chasser et tuer. Il aura l'air ridicule quand il sera excité, mais puisque tu t'es plainte, je le créerai de telle façon qu'il satisfera tes besoins physiques. Il sera stupide et s'amusera à des choses inutiles comme se battre et jouer au ballon. Il ne sera pas trop brillant, aussi aura-t-il besoin de tes conseils pour bien orienter sa pensée.
    - Super, dit Eve, avec un haussement de sourcils ironique ! Où est le piège, Seigneur ?
    - Bien, tu peux l'avoir à une condition
    - Quelle est-elle, Seigneur ?
    - Comme je te l'ai dit, il sera fier, arrogant et vaniteux. Alors, tu devras lui laisser croire que je l'ai crée en premier. Mais rappelle-toi, c'est notre petit secret, de femme à femme...

    Blague sur la religion
    • 27


  • Le petit Jésus l'air fort contrarié, déprime, assis sur une borne kilométrique pas loin de Jérusalem.
    Se pointe l'ange Gabriel:
    - Ben, mon Jésus, t'as pas l'air à la noce ! Y'a un problème?
    - T'as raison, l'emplumé, tu vois le bordel dans le monde ? Ben, figure-toi que je suis chargé d'apporter l'amour et la paix, et tout seul, en plus !
    - T'en fais pas, Jésus, t'es le fils de Dieu, t'as le bras long... figure-toi que j'ai mon carnet de commande sur moi, dis-moi ce qu'il te faut, et je m'occupe de tout.
    - Ben, une douzaine d'apôtres ne serait pas de trop...
    - Bien, Pas de problème. Tu vois la grange là-bas , Pointe-toi dans une heure et tu seras surpris...

    L'ange se casse, Jésus poireaute. Au bout d'une heure à son cadran solaire de Gaulle helvétique, il se ramène devant la grange où l'attend un Gabriel pas peu fier:

    - Mate un coup à l'intérieur, Christ, tu vas pas être déçu !

    Jésus entrouvre la porte. La claque et se tourne vers l'ange l'air furax:
    - C'est quoi ce bordel, Gabriel ! Là-dedans, y'a douze types en treillis, armés jusqu'aux dents !
    Gabriel jette un coup d’œil sur son livret, ricane et répond:

    - Mince alors ça, c'est les douze salopards... On vient de parachuter les apôtres sur un château, en Allemagne !

    Blague sur la religion
    • 52


  • Cette blague contient des mots vulgaires. Pour la voir, cliquez sur le bouton ci-contre.

    Un homme roule sur une route déserte quand il aperçoit un panneau:

    "Les Soeurs de St François, Maison de prostitution, 10 Km"

    Croyant à un trouble de la perception, il continue sa route. Bientôt un nouveau panneau :

    "Les Soeurs de St François, Maison de prostitution, 5 Km"

    Stupéfait, il doute encore quand il voit un panneau :

    "Les Soeurs de St François, Maison de prostitution, Prochaine à droite"

    La curiosité le pousse, ainsi que son envie de culte, il tourne à droite et finit par arriver sur un parking. Il se gare devant une porte massive portant l'écriteau :

    "Les Soeurs de St François"

    Ding ding fait la sonnette et crouiiiiic fait la porte lorsqu'une nonne en habit noir vient lui ouvrir.
    - Que pouvons-nous faire pour vous, mon fils?
    - J'ai vu le panneau sur la route, et je suis intéressé...
    - Très bien mon fils, suivez-moi, dit la nonne.
    Elle le mène à travers divers passages, et il se sent vite désorienté. La nonne s'arrête devant une porte fermée et lui dit :
    - Veuillez frapper à la porte.
    Il fait toc toc, et une jeune et jolie nonne apparaît, portant une petite coupe et déclare à son tour :
    - Mettez 100 € dans la coupe, puis passez la porte qui est au fond de ce couloir.

    Il sort les 100 €, les met dans la coupe, et se met à trotter allègrement vers la porte, qu'il franchit. Alors que la porte claque derrière lui, il s'aperçoit qu'il est revenu sur le parking. En face de lui un panneau :

    "Allez en paix. Vous avez bien été baisé par les Soeurs de St François. Que cela vous serve de leçon, pauvre pêcheur!"

    Blague sur la religion
    • 26


Voir plus de blagues