Un jeune novice rentre dans un monastère de copistes. Depuis des générations, les moines recopient manuellement les plus vieux manuscrits de la bibliothèque.

Pour son premier travail, on lui demande de faire une copie d'une copie du grand livre de l'ordre, contenant toutes les règles qui régissent la vie des moines du monastère. Une fois qu'il a fini, il porte sa copie au vieux moine qui dirige le monastère. Celui-ci lui dit qu'il a fait du bon travail. Mais le jeune moine ne résiste pas à l'envie de lui poser une question :

"On recopie les livres depuis des siècles. Mais comment sait-on qu'en recopiant les autres moines ne font pas des erreurs ?
- Tu sais mon fils, notre communauté a la réputation de posséder les moines les plus rigoureux dans la copie. Donc il n'y a aucun risque."

Le jeune moine repart peu convaincu. Soudain, le vieux moine est envahit par le doute. Il monte dans la nuit dans le donjon qui contient tous les livres. Le jeune moine, qui n'arrive pas à dormir, se promène dans les couloirs du monastère. Il entend de grands booms venant du donjon. Terrorisé, tenant sa croix devant lui, il monte au donjon. Il ouvre délicatement la porte et voit le vieux moine, au milieu des livres, le crâne en sang, en train de se taper la tête contre les murs. Le jeune moine s'écrit :

"Mais arrêtez ! Qu'est-ce qui vous arrive ?"

Le vieux moine lui tend l'exemplaire original du grand livre de l'ordre en lui disant :

"Tu avais raison petit... C'était pas chasteté qu'il y avait écrit mais charité..."

Blague sur la religion
  • 34


Voir une autre blague

Si vous avez aimé cette blague, peut être que les blagues ci-dessous pourraient intéresser :
  • C'est un jeune fils de pasteur de 18 ans. Il vient à peine d'obtenir son permis et demande à son père si il peut utiliser l'auto familiale. Le père le prend à part et lui dit:
    - Je vais passer un marché avec toi: Tu obtiens ton bac, tu viens m'aider au temple une fois par semaine, tu coupes tes cheveux plus court, et tu auras le droit d'utiliser la voiture.

    Deux mois plus tard, le fils a obtenu son bac et il revient voir son père qui lui dit:
    - Je suis vraiment fier de toi: tu as eu ton bac, tu es venu m'aider à exercer le culte... mais tu ne t'es pas encore coupé les cheveux!

    Alors le jeune lui répond:
    - Tu sais papa, j'ai beaucoup réfléchi à ça, et je me suis dit: Samson avait des longs cheveux, Moïse avait des longs cheveux, Noé avait des longs cheveux, le Christ avait des longs cheveux...

    Mais le père lui cloue le bec en disant:
    - Oui peut-être, mais ils allaient tous à pieds et non pas en voiture, eux.

    Blague sur la religion
    • 5


  • Un prêtre se promenait dans une brousse et vît un lion ; alors le lion rugit et dit:
    - Prépare toi à mourir.
    Le prêtre se mit à genou pour prier. Quelque temps après il vît le lion en faire autant ; alors le prêtre de crier :
    - Merci mon Dieu d'avoir rendu doux l'animal.
    L'animal de crier :
    - Tais-toi, je fais toujours ma prière avant de mange ma proie !

    Blague sur la religion
    • 13


  • Simon et David sont en train de faire pipi dans une pissotière publique de Tel Aviv quand Simon demande à David :
    - Tu n'as pas été circoncis par le rabin Moishe Jacob par hasard ?
    - Si, répond David, comment le sais-tu ?
    - Parce que tu me pisses sur les godasses !

    Blague sur la religion
    • 28


  • Cette blague contient des mots vulgaires. Pour la voir, cliquez sur le bouton ci-contre.

    Monsieur le curé soupçonne un de ses fidèles de la messe du dimanche, de se servir dans la corbeille de la quête plutôt que d'y déposer son obole.
    Aussi, lorsque l'enfant de choeur passe dans l'assemblée, le prêtre surveille ce qui se passe du coin de l'oeil ... Et hop, il aperçoit le jeune Éric qui subtilise un billet de 10 euros qui avait été placé là à desseins par le curé !
    Furieux, le prêtre alpague le fidèle malhonnête à la fin de la messe et l'invite à se rendre au confessionnal sur le champ. Là, le jeune Éric avoue :
    - Je suis désolé Mon Père, j'ai pris cet argent pour me faire faire une fellation.
    Monsieur le curé lui demande de rendre l'argent, et le renvoie avec des pénitences.
    Mais ne sachant pas ce qu'est une réellement une fellation, il décide de demander des explications à Soeur Marie-Bénédicte, sa copine du couvent des Ursulines, chez qui il va manger chaque dimanche.
    Le même jour à midi, il arrive chez les soeurs et demande aussitôt :
    - Ah Soeur Marie-Bénédicte, vous tombez bien : un de mes fidèles m'a avoué au confessionnal qu'il avait volé 10 euros pour se faire faire une fellation.
    Alors Soeur Marie-Bénédicte sursaute d'étonnement et lui répond :
    - 10 euros ? Je me demande qui casse les prix comme ça en ville !

    Blague sur la religion
    • 41


Voir plus de blagues