Un jeune novice rentre dans un monastère de copistes. Depuis des générations, les moines recopient manuellement les plus vieux manuscrits de la bibliothèque.

Pour son premier travail, on lui demande de faire une copie d'une copie du grand livre de l'ordre, contenant toutes les règles qui régissent la vie des moines du monastère. Une fois qu'il a fini, il porte sa copie au vieux moine qui dirige le monastère. Celui-ci lui dit qu'il a fait du bon travail. Mais le jeune moine ne résiste pas à l'envie de lui poser une question :

"On recopie les livres depuis des siècles. Mais comment sait-on qu'en recopiant les autres moines ne font pas des erreurs ?
- Tu sais mon fils, notre communauté a la réputation de posséder les moines les plus rigoureux dans la copie. Donc il n'y a aucun risque."

Le jeune moine repart peu convaincu. Soudain, le vieux moine est envahit par le doute. Il monte dans la nuit dans le donjon qui contient tous les livres. Le jeune moine, qui n'arrive pas à dormir, se promène dans les couloirs du monastère. Il entend de grands booms venant du donjon. Terrorisé, tenant sa croix devant lui, il monte au donjon. Il ouvre délicatement la porte et voit le vieux moine, au milieu des livres, le crâne en sang, en train de se taper la tête contre les murs. Le jeune moine s'écrit :

"Mais arrêtez ! Qu'est-ce qui vous arrive ?"

Le vieux moine lui tend l'exemplaire original du grand livre de l'ordre en lui disant :

"Tu avais raison petit... C'était pas chasteté qu'il y avait écrit mais charité..."

Blague sur la religion
  • 34


Voir une autre blague
Si vous avez aimé cette blague, peut être que les blagues ci-dessous pourraient intéresser :
  • Une femme décède et arrive au paradis. Elle se retrouve devant Saint Pierre et lui demande :
    - Pouvez vous me dire ou je peux trouver mon époux. Il est décédé il y a trois ans et s'appelle Roger.
    - Vous savez ma petite dame, des Roger, il y en a beaucoup ici. Vous n'auriez pas autre chose pour que je le retrouve?

    La femme réfléchit puis s'exclame :
    - Si j'ai trouvé! Avant sa mort, nous avions convenus qu'à chaque fois que je le tromperai avec un autre homme, il se retournerai dans sa tombe.

    Saint Pierre lui répond:
    - Et bien vous voyez qu'on y arrive !

    Il prend alors son interphone et annonce :
    - On demande Roger, Roger la toupie !

    Blague sur la religion
    • 9


  • C'est un juif sur son lit de mort, qui convoque sa famille :
    - Rachel, ma femme, ma confidente .. tu es là ?
    - oui, mon mari, je suis là
    - David, mon fils ainé, mon héritier, tu es là ?
    - oui papa, je suis là
    - Eli, mon fils cadet, tu es là ?
    - oui papa, je suis là aussi
    - Alors qui n'a pas éteint la lumière dans la cuisine ?

    Blague sur la religion
    • 41


  • Le diable dit à un avocat :
    - Je vais prendre les âmes de ta femme et de tes trois enfants. Elles passeront l'éternité avec moi en Enfer. En échange, tu seras le plus grand avocat du monde et tous les ans tu gagneras plus d'argent que Bill Gates et le Sultan de Brunei réunis !
    Et l'avocat lui répond :
    - Ça l'air bien, mais où est le piège ?

    Blague sur la religion
    • 15


  • Un grand malheur est arrivé à l'Abbaye et j'ai la pénible mission de vous en faire part.
    Mardi soir, pendant que l'abbé Nédictine donnait le salut, l'abbé Quille tomba dans les bras du père Iscope.
    Les révérends père, en perdant l'abbé Quille, perdaient leur seul soutient.
    Un seul restait joyeux : le père Fide. Quant à l'abbé Tise, il n'y comprenait rien. Il aurait bien voulu que le saint Plet lui parle car lui au moins l'aurait aidé à comprendre.
    On alla chercher le père Manganate et le père Itoine, les deux médecins de l'Abbaye. Ils pensaient ranimer le malheureux mais leurs efforts furent vains. Le lendemain fut donc célébré son enterrement.
    Chacun fut appelé à l'Abbaye par les célèbres cloches sonnés par le père Sonnage.
    La Messe fut dite sur une musique de l'abbé Thoven. Le père Ocquet fut chargé du sermon et comme il n'y avait pas de chaire, il monta sur les épaules du père Choir.
    A la fin de l'homélie, le père Cepteur fit la quête et remit les dons à l'abbé N'Pé.
    Après la Messe une grande discussion s'engagea : l'abbé Canne et l'abbé Trave voulaient passer par les champs. Le père Clus s'y opposait. L'abbé Casse en était enchanté. Le père San avec sa tête de Turc ne voulait rien entendre.
    Le père Vers et le père Nicieux semaient le doute dans les esprits.
    Finalement on décida que, comme à l'accoutumé, l'abbé Taillière serait chargé du transport du corps du défunt. Devant la tombe creusé par le père Forateur, en l'absence du père Missionnaire, l'abbé Nédiction donna l'absolution. Le père Venche et l'abbé Gonia fleurirent la tombe et on la recouvrit d'une pierre
    tombale préparée par l'abbé Toneuse. Sur le chemin du retour, le spectacle était déchirant.
    Le père Pendiculaire était plié en deux de douleur. L'abbé Vitré était plein de larmes. La mère Cédès, invitée pour l'occasion, fermait la marche en compagnie du… >> Cliquez pour lire la suite

    Blague sur la religion
    • 14


Voir plus de blagues