Genèse, chapitres 0001, 0010 et 0011.

Au commencement Dieu créa le digit. Il prit ensuite huit digits pour créer un octet. Or, la mémoire était vide; seuls les crayons et les gommes couvraient la surface du bureau. Dieu sépara alors le zéro et le un, et il vit que cela était bon. Dieu dit : que les données soient ! Et il en fut ainsi.
Et Dieu dit : Plaçons les données dans leurs lieux respectifs. Et il créa les disquettes, les disques durs et les CD-ROM. Mais le logiciel n'existait pas encore.
Alors Dieu créa les programmes ; grands et petits. Dieu leur dit : Allez et multipliez-vous, remplissez toute la mémoire.
Dieu dit alors : je créerai le programmeur. Et le programmeur créera de nouveaux programmes et gouvernera les ordinateurs, les programmes et les données.
Dieu créa le programmeur, et il le mit dans le centre de données. Et Dieu montra au programmeur le répertoire et lui dit : Tu peux utiliser tous les volumes et sous-répertoires, mais n'utilise pas Windows.
Alors Dieu dit : Il n'est pas bon que le programmeur soit seul. Il prit un OS du corps du programmeur et il créa une créature qui regardait le programmeur, qui admirait le programmeur, qui aimait les choses faites par le programmeur. Dieu nomma la créature "Utilisateur". Il laissa le programmeur et l'Utilisateur nus dans le DOS, et il vit que cela était bon.
Mais Bill était plus malin que toutes les créatures de Dieu. Bill dit à l'utilisateur : Dieu t'a-t-il vraiment dit de ne pas utiliser tous les programmes ?
L'utilisateur répondit : Dieu a dit que nous pouvions utiliser n'importe quel programme et n'importe quel bloc de données, mais il nous a dit de ne pas utiliser Windows, parce que nous pourrions mourir. Et Bill dit à l'utilisateur : Comment peux-tu parler de quelque chose que tu n'as même pas essayé ? Dès que tu utiliseras Windows tu seras l'égal de Dieu. Tu seras capable de créer tout ce que tu voudras, rien qu'en touchant la souris. Et l'utilisateur vit que les fruits de Windows étaient meilleurs et plus faciles à utiliser. Il vit aussi que toute connaissance était inutile, puisque Windows pouvait la remplacer. Alors l'utilisateur installa Windows dans son ordinateur ; et il dit au programmeur que cela était bon. Le programmeur commença à chercher de nouveaux pilotes.
Alors Dieu lui dit : Que cherches-tu ?
Le programmeur répondit : je cherche de nouveaux pilotes, parce que je ne peux pas les trouver dans le DOS.
Dieu lui répondit : qui t'a dit que tu avais besoin de nouveaux pilotes, n'aurais-tu pas utilisé Windows par exemple ?
Le programmeur lui répondit : C'est Bill qui nous l'a dit.
Alors Dieu dit à Bill : Pour ce que tu as fait, tu seras haï par toutes les créatures, et l'utilisateur sera toujours mécontent de toi. Pire encore, tu seras condamné à ne jamais vendre que Windows.
Dieu dit encore à l'utilisateur : pour ce que tu as fais, Windows te trompera et consommera toutes tes ressources ; et tu ne pourras acheter que de mauvais programmes que tu utiliseras dans la douleur ; et tu seras toujours sous la tutelle du programmeur.
Dieu dit enfin au programmeur : pour n'avoir pas écouté l'utilisateur, tu ne seras jamais heureux. Tous tes programmes seront farcis d'erreurs, tu crouleras sous les fiches de bugs et tu seras condamné à les corriger et à les recorriger jusqu'à la fin des temps.


Dieu les expulsa tous du centre de données et il en bloqua la porte avec un mot de passe. Puis Dieu se ravisa et se dit qu'il n'était pas juste que tous soient punis pas la faute d'un seul.
Alors il créa la pomme (Mac) pour narguer Bill, et le pingouin (Linux) pour libérer les hommes.

Blague sur l'informatique
  • 49


Voir une autre blague

Si vous avez aimé cette blague, peut être que les blagues ci-dessous pourraient intéresser :
  • - Ben dis donc mon chéri, dit la jeune épouse à son cadre de mari, tu as l'air épuisé. Tu as du avoir une journée difficile!
    - M'en parle pas, répond le mari en se servant un whisky, aujourd'hui, les ordinateurs étaient en panne et on a du réfléchir tout seul !

    Blague sur l'informatique
    • 21


  • Pourquoi un clavier coûte plus cher en France qu'aux USA ?
    Car un clavier AZERTY en vaut deux.

    Blague sur l'informatique
    • 29


  • Un soir, alors que je trainais ma ram en sirotant mollement du C++ dans un serveur un peu douteux, j'ai croisé une magnifique puce. Elle devait être cadencée au moins à 300 mhz pour être aussi belle.
    J'ai crû que mon CPU allait exploser, j'avais les bits tout émoustillés, j'ai pingué quelques octets en sa direction mais ils se sont tous perdus, elle était sortie avec son firewall.
    Heureusement j'ai plus d'un tour dans mon disque dur, et je me suis entrepris à éliminer le gêneur. Je connaissais son défaut, il avait un sérieux penchant pour le java, je lui en ai alors servi des kilo bytes et des kilo bytes, jusqu'à ce qu'il s'écroule, victime d'une grave erreur au Kernel. Maintenant tous les ports de ma conquête m'étaient ouverts. J'ai commencé à lui faire des échos gentils, ses temps de réponse étaient excellents, je lui ai alors caressé le proxy doucement et quand elle me dit "Cliquez ici pour continuer" j'ai alors violemment pénétré sa mémoire cache, en ayant pris soin de charger mon antivirus. S'en est suivi une succession de 1...0...1....0....1 endiablés. C'était bon, je devais faire du 100 mégabits seconde. Elle était ravie, j'entendais les râles de son disque dur cherchant un secteur pour se raccrocher, nous nous sommes défragmentés pendant des heures. Depuis nous partageons le même réseau, dans un serveur multiprocesseur assez cossu avec vue sur la baie 5 pouces 1/4. Mais ces derniers temps je la trouve changée, elle est beaucoup moins multitâche et refuse de me montrer ses fichiers cachés. J'ai peur de l'avoir overcloquée. J'aimerais bien accueillir un nouveau périphérique dans la famille mais nous n'avons pas assez de bande passante pour nourrir tout le monde. J'espère que nous ne serons pas obligés de faire un ctrl alt supr et fin de tâche, son système d'exploitation risquerait d'être endommagé et sa carte mère ne la reconnaîtrait plus.
    Bon c'est décidé demain je l'emmène faire un scandisk minutieux avant qu'il ne soit trop tard.

    Blague sur l'informatique
    • 40


  • Ceux qui disent que c’est compliqué de se mettre à linux n’ont jamais essayé de comprendre une fille.

    Blague sur l'informatique
    • 14


Voir plus de blagues