Deux copines rentrent en ville après l'enterrement d'une amie. Elles roulent sur l'autoroute.
- En tous cas, moi je ne veux pas de fleurs à ma mort. Je veux qu'on envoie de l'argent à l'association de la maladie qui m'aura emportée.
- Dans ton cas, de la façon que tu conduis, j'ai l'impression qu'on va envoyer nos chèques chez Honda!

Histoires drôles
  • 56


Voir une autre blague

Si vous avez aimé cette blague, peut être que les blagues ci-dessous pourraient intéresser :
  • Marcel se promène en ville quand il aperçoit son vieux copain Gérard, qu'il n'a pas revu depuis des années. Il se précipite vers lui et l'apostrophe.  

    - Salut Gérard, ça fait une paie ! Qu'est-ce que tu deviens ?  
    - Salut Marcel. Ben entre autres, je suis marié depuis deux ans.  
    - Sacré Gérard! Et qu'est-ce que tu fait comme boulot ?  
    - Je bossais dans une boite d'informatique, mais je me suis fait virer la semaine dernière.  
    - Aie, sale coup. Et ça va, tu tiens le choc.  
    - Ouais, je dors comme un bébé.  
    - Ah, bon... tant mieux ! Faut que j'y aille, là, mais on se revoit bientôt, hein.  
    - Sans doute.  
     
    Deux mois après, Marcel recroise Gérard dans un café et lui offre un verre.  

    - Alors, toujours sans job.  
    - Ouais, toujours.  
    - Au moins, ça te laisse du temps à passer avec ta femme.  
    - Elle m'a plaqué avant-hier.  
    - Ouille, vraiment désolé, vieux.  
    - Pas de quoi.  
    - Tu sais, si je peux faire quoi que ce soit pour toi.  
    - Non, je t'assure, Marcel, je dors toujours comme un bébé.  
    - Si tu le dis...  
     
    Les deux amis se quittent et, un mois plus tard, Marcel invite Gérard à manger chez lui. Au cours du repas, Marcel s'enquiert de la situation de Gérard.  
     
     
    - Toujours sans travail ?  
    - Tu sais ce que c'est, même les jeunes ne trouvent plus de boulot, aujourd'hui.  
    - Et tu as des nouvelles de ta femme.  
    - Elle vient de demander le divorce pour pouvoir se remarier avec mon ex-patron.  
    - Ah ! (Marcel, très gêné, essaie de changer de sujet) Et tes parents vont bien.  
    - Ils sont morts dans un accident d'avion il y a cinq jours.  
    - C'est pas vrai ! Toutes mes condoléances, mon vieux. Si je peux t'aider à supporter...  
    - Pas la peine, je te dis que je dors comme un bébé.  
    - Mais enfin ! Je ne te comprends pas. Il ne t'est arrivé que des trucs affreux en moins de quatre mois et tou… >> Cliquez pour lire la suite

    Histoires drôles
    • 37


  • C'est une fille qui part au Maroc, et trouve sur le souk une superbe djellaba décorée de multiples petites plaques de laiton finement ouvragées. Elle l'achète, mais le vendeur lui répète trois ou quatre fois que c'est une djellaba spéciale : elle doit absolument se porter avec en-dessous un tee-shirt de chez KOOKAI, c'est la tradition...

    Elle trouve ca un peu gonflé et pense que c'est une méthode commerciale pour pouvoir vendre un tee-shirt en plus de la djellaba.

    De retour à la maison, elle se dépêche d'essayer sa djellaba, mais comme il fait une chaleur pas possible, elle décide de la porter à même la peau malgré les avertissements du vendeur. Et là, c'est l'horreur, à la fin de la journée, elle a mal partout : les magnifiques plaques de laiton disposées sur toute la djellaba lui ont fait de petites coupures sur tout le corps.

    Moralité : Sans KOOKAI, sans KOOKAI, Djellaba taille, Djellaba taille...

    Histoires drôles
    • 41


  • Une dame vient renouveler son passeport.
    Le fonctionnaire lui demande :
    - Combien d'enfants avez vous?
    - 10
    - Et leur prénoms?
    - Pierre, Pierre, Pierre, Pierre, Pierre, Pierre, Pierre, Pierre, Pierre et Pierre
    - Ils s'appellent tous Pierre?!? Et comment vous faites pour les appeler quand ils jouent tous dehors, par exemple?
    - C'est très simple, je crie "Pierre" et ils rentrent tous.
    - Et si vous voulez qu'ils passent à table?
    - Pareil, je crie "Pierre" et tous se mettent à table.
    - Mais ..., et si vous voulez parler avec l'un d'eux en particulier, comment faites-vous?
    - Ah! dans ce cas là c'est simple: je l'appelle par son nom de famille.

    Histoires drôles
    • 31


  • En Amérique au temps du Far West, un Cheyenne se rend dans le quartier de Chinatown à Chicago. Chez un antiquaire, il trouve un rat en bronze. Il lui demande :
    - Combien vous voulez pour ce rat ?
    - 3 dollars pour le rat, et 1000 dollars pour l'histoire qui va avec, répond l'antiquaire.
    - Donnez moi juste le rat.

    Le Cheyenne paye et il s'en va avec. Pendant qu'il marche dans la rue, il remarque deux rats qui le suivent. A mesure qu'il continue de marche, de plus en plus de rats commencent à le poursuivre. Il se met alors à courir. Lorsqu'il arrive à la baie, des milliers de rats se sont agglutinés derrière lui. Il monte sur la rambarde et jette le rat de bronze à la mer. A son grand étonnement, tous les rats sautent à l'eau et se noient.

    Le Cheyenne retourne ensuite chez l'antiquaire et lui dit :
    - Ahh, s'exclame l'antiquaire chinois ! Maintenant vous voulez entendre l'histoire ?
    - Non, répond le Cheyenne. Je suis juste revenu pour voir si vous n'aviez pas une statue de bronze d'homme blanc...

    Histoires drôles
    • 1


Voir plus de blagues