Trois ouvriers du bâtiment, Marcel, Jacquot et René, prennent leur pause déjeuner installés sur un échafaudage. Ils dégustent leurs sandwichs et boivent quelques canettes de bière. A la suite d'un mouvement soudain de la structure, René perd l'équilibre, chute et meurt sur le coup.
 
Les deux survivants se rendent vite compte que c'est a l'un d'entre eux d'aller annoncer l'horrible nouvelle a la femme de René.
 
Jacquot, un rude gaillard qui ne fait généralement pas dans la dentelle, se propose spontanément :
- Je crois que je serais pas mauvais pour ça ...
 
Et immédiatement, il se rend au domicile de son défunt ami.
Il revient sur le chantier trois heures plus tard, avec un paquet de canettes de bière :
- Tiens, j'ai amené du ravitaillement.
- Mais, tu as bien été voir la femme de René ", demande Marcel angoissé.
- Ben ouais ...
- Et le paquet de canettes, il vient d'ou ?", reprend Marcel.
- C'est elle qui me l'a donné, rétorque Jacquot.
 
Marcel ne comprend pas : Quoi tu lui as annoncé la mort de son mari et elle t'a offert des canettes de bière ? Explique-moi ce qui s'est passé.
- Ben je suis allé là-bas", explique Jacquot, "j'ai sonné, elle m'a ouvert et j'ai dit : "c'est bien ici qu'habite la veuve de René ?".
Elle a répondu : "Non, non, vous faites erreur, je ne suis pas veuve ..."
Et je lui ai dit :
- Je vous parie six bières que si ...

Histoires drôles
  • 58


Voir une autre blague

Si vous avez aimé cette blague, peut être que les blagues ci-dessous pourraient intéresser :
  • Jack le borgne est un grand pirate : il navigue dans les eaux près de la Jamaïque, en traquant les navires marchands. Un jour, son bateau croise la route de l'un d'eux. C'est l'occasion pour Peter, le nouveau second de Jack, de faire son premier pillage. Une fois sur le pont, Jack dit à son second :
    - Vite, va chercher ma chemise rouge !

    Peter ne comprend pas mais s'exécute. Et l'abordage commence. L'équipage du navire marchand résiste, mais finit par céder. Le navire est pillé, et les hommes de Jack repartent avec le butin. Peter demande alors à Jack :
    - Capitaine, pourquoi m'avez-vous envoyé chercher votre chemise rouge ?
    - Vois-tu, dit Jack, si je suis blessé au combat, les hommes pourraient être découragés en voyant leur capitaine en sang. Avec ma chemise rouge, ils ne voient rien !
    - Ah d'accord !

    Deux heures plus tard, le bateau fait face à toute une flotte d'une vingtaine de navires de l'armée britanique ! Ils ne peuvent pas reculer. Empli de terreur, Jack demande naturallement à Peter :
    - Vite, va me chercher mon pantalon marron !

    Histoires drôles
    • 43


  • La Folie décida d'inviter ses amis pour prendre un café chez elle. Tous les invités y allèrent. Après le café la Folie proposa:
    - On joue à cache-cache ?
    - Cache-cache ? C'est quoi, ça ?, demanda la Curiosité.
    - Cache-cache est un jeu. Je compte jusqu'à cent et vous vous cachez. Quand j'ai fini de compter je cherche, et le premier que je trouve sera le prochain à compter.

    Tous acceptèrent, sauf la Peur et la paresse. 1, 2, 3,..., la Folie commença à compter. L'Empressement se cacha le premier, n'importe où. La Timidité, timide comme toujours, se cacha dans une touffe d'arbre. La Joie courut au milieu du jardin. La Tristesse commença à pleurer, car elle ne trouvait pas d'endroit approprié pour se cacher. L'Envie accompagna le Triomphe et se cacha près de lui derrière un rocher. La Folie continuait de compter tandis que ses amis se cachaient. Le Désespoir était désespéré en voyant que la Folie était déjà à quatre vingt dix-neuf.

    CENT ! cria la Folie. Je vais commencer à chercher...

    La première à être trouvée fut la Curiosité, car elle n'avait pu s'empêcher de sortir de sa cachette pour voir qui serait le premier découvert. En regardant sur le côté, la Folie vit le Doute au-dessus d'une clôture ne sachant pas de quel côté il serait mieux caché.
    Et ainsi de suite, elle découvrit la Joie, la Tristesse, la Timidité... Quand ils furent tous réunis, la Curiosité demanda :
    - Où est l'Amour ?

    Personne ne l'avait vu. La Folie commença à le chercher. Elle chercha au-dessus d'une montagne, dans les rivières au pied des rochers. Mais elle ne trouvait pas l'Amour. Cherchant de tous côtés, la Folie vit un rosier, pris un bout de bois et commença à chercher parmi les branches, lorsque soudain elle entendit un cri.

    C'était l'Amour, qui criait parce qu'une épine lui avait crevé un oeil. La Folie ne savait pas quoi faire. Elle s'excusa, implora l'Amour pour avoir son pardon et alla jusqu'à lui promettre de le suivre pour toujours.
    L'Amour accepta… >> Cliquez pour lire la suite

    Histoires drôles
    • 22


  • Qu'est-ce qui tombe sans faire de bruit ?
    La nuit !

    Histoires drôles
    • 28


  • Deux chasseurs partent... chasser le cerf dans le grand nord au Canada
    Afin de partir de leur camp situé à proximité d'un des innombrables lacs de cette région, ils prennent un hydravion. Et vlan, décollage.
    VROOOOOOOAAAAAAARRRRR...
    Arrivés à destination, nos deux potes descendent et s'apprêtent à vivre leur grande aventure.
    - Eh ! fait le pilote, je vous préviens, je repasse ici dans une semaine. Quant à votre "Récolte", je ne prendrai qu'un cerf maximum par personne. Vous comprenez, ça pèse assez ces animaux, et l'hydravion n'accepterait pas une surcharge. Compris ?
    - Ouais ouais, fait l'un des chasseurs. Pas de problème.
    - OK les mecs. Bonne chance et à dans 7 jours.

    Et voila, ça peut commencer. La semaine passe tranquillement, et les 2 chasseurs terminent avec 2 cerfs pour chacun... Ils se rendent tant bien que mal au rendez-vous à l'hydravion.
    Apercevant les 4 cerfs, le pilote fait :

    - Mais oh ?! Je vous ai dit que je ne prendrai qu'un seul cerf par chasseur, soient 2 au total. Que faites-vous avec ces 4 ? Je refuse de vous ramener dans ces conditions ! L'hydravion ne va jamais pouvoir décoller.
    - Ah, fait l'un des deux, pourtant, le pilote de l'an dernier, lui, n'avait pas hésité à décoller avec 4 cerfs...
    - Enfin, si lui y est arrivé, pourquoi pas moi. Mais franchement, c'est la première et la dernière fois que je fais ça. Faut pas déconner. Allez, montez avec vos bestioles, et accrochez vos ceintures.

    Les moteurs se mettent en route, et l'hydravion s'élance. Lorsqu'il a atteint sa vitesse maximale, le pilote lève le manche à balai, mais la surcharge est trop importante, et le bolide, après avoir légèrement quitté la surface du lac, pique... pour aller se mettre en 1000 morceaux dans la forêt voisine.

    Tout notre petit monde tombe dans les choux. Quelques instants après, un des 2 chasseurs reprend connaissance, et demande à son pote … >> Cliquez pour lire la suite

    Histoires drôles
    • 8


Voir plus de blagues