C'est l'histoire d'un pionnier qui vit près d'une colline peuplée d'indiens. Ce nouvel américain coupe un tas de bois pour l'hiver.
Il s'essuie le front et se dit: "Est-ce que j'ai coupé assez de bois?". Il regarde autour de lui et voit sur la colline un chef indien qui le regardait. Il penses alors: "Les indiens sont intelligents et vivent en communion avec la nature, il pourrait m'aider!".
Il monte la colline en courant et arrive face du chef. Il lui demande:
"Salut grand chef! Peux-tu me dire si l'hiver sera rude?"
Le chef répond: "Oui, hiver sera rude!".

Le pionnier se dit qu'il n'avait pas assez de bois et court en couper plus; Il fait un tas double du premier.
Content de son effort, il a de nouveau un doute et voit que le chef était toujours là-haut.
Il retourne le voir et lui demande: "Est-ce que l'hiver sera vraiment rude?"
et L'indien répond: "Oui hiver sera vraiment rude!"

Il court pour couper beaucoup plus de bois; Il fait un tas trois fois plus gros que le deuxième, mais a toujours un petit doute. Il voit encore l'indien au bout de la colline, et remonte le voir. Face au chef et à bout de souffle, il lui dit:
"Dis moi grand chef.... Est-ce que l'hiver sera très rude?"
et l'indien lui répond: "Oui hiver sera très rude!"
Le pionnier se prépare à redescendre la colline mais hésite, refait face au chef et lui dit:
"Mais comment sais-tu que l'hiver sera aussi rude?"
Et l'indien de répondre:
"Homme blanc intelligent! Alors quand homme blanc couper beaucoup beaucoup de bois alors hiver sera vraiment très rude!"

Histoires drôles
  • 77


Voir une autre blague

Si vous avez aimé cette blague, peut être que les blagues ci-dessous pourraient intéresser :
  • La petite Élodie, 4 ans, ouvre la porte.
    - Bonjour Mademoiselle, je suis Maurice Durand, représentant des aspirateurs Moulinex. Je pourrais voir ta maman ?
    - Non, maman fait le tapin.
    - Glups ... Et par hasard peut-être ta grand-mère habite ici et je pourrais la voir ?
    - Ben non, elle fait le tapin.
    - Reglups ... Est-ce que tu as une grande soeur que je pourrais voir ?
    - Oui, Ingrid, elle a 11 ans. Mais elle fait le tapin avec maman et mamie.
    - Rereglups ... Bon, et ton papa, je peux le voir ?
    - Mais non, il est avec maman, mamie et Ingrid. Il fait le tapin avec elles.
    - Glups... Glups... Glups... Hé bien çà alors, j'ai jamais vu ça.
    - Drôle de famille... Et où ils font le tapin ?
    - Ben dans le talon... C'est dans le talon qu'on fait le tapin de Noël !!

    Histoires drôles
    • 42


  • C'est l'histoire de Ta Gueule et de La Politesse. La Politesse va aux toilettes, et Ta Gueule l'attend. Une dame passe et demande :

    - Comment tu t'appelles ?
    - Ta Gueule !
    - Quoi ? Mais où est la politesse dans tout ça ?
    - Aux toilettes...

    Histoires drôles
    • 25


  • Un cocaïnomane, un heroïnomane et un fumeur de pet' sont dans la même cellule de prison.
    Et ils discutent...plans d'évasion !!!
    Le cocaïnomane dit : " On se fait tous un rail, on tord les barreaux avec les mains et on se casse en faisant un sprint."

    L'héroïnomane : " Nan, on se fait tous un fixe et on se casse en volant et en planant par-delà les barreaux...".

    Le fumeur de pet' ne disant rien, ils se tournent vers lui.

    Le fumeur de pet' : "Woah, bonbin, on fume un pet', et après on verra..."

    Histoires drôles
    • 50


  • C'est le Mathieu sur son tracteur qui traverse le village.
    Il décide, avant de rentrer à la maison de passer chez Emile boire un verre.
    En attendant, il s'aperçoit qu'un type le regarde intensément avec un air amusé. Mathieu lui demande pourquoi.
    - Ben alors Mathieu tu ne me reconnais pas ?
    - Ben, non !
    - Je suis François.
    - Françouet ? c'lui qu'y a épousé la Thérèse ?
    - Mais oui !
    - Vingt Dieux, l'Françouet, j't'avais point r'connu ! Et qu'est que tu d'viens ? T'es habillé comme un ministre.
    - Ah, mais je suis à Paris, là-bas on m'appelle FrançOlS, je suis dans les affaires, je fais des affaires à la Bourse.
    - Et c'est quoi tes affaires à la bourse ?
    - Oh, c'est très simple, je reste chez moi, je téléphone pour donner des ordres, puis je monte sur la terrasse, je contemple Paris, puis je donne d'autres ordres de bourse, puis souvent je remonte sur la terrasse, puis voila quoi, je passe ma journée à ça.
    Mathieu rentre chez lui, et dit à sa Marie :
    - Devine qui je viens de rencontrer ?
    - Qui ?, demande Marie.
    - Le Françouet !
    - C'lui qu'y a épousé la Thérèse ?
    - Oui, mais maintenant il s'appelle FrançOUA et la Thérèse elle s'appelle Therrasse !!

    Histoires drôles
    • 5


Voir plus de blagues