Chère maman, cher papa,

Ca fait maintenant trois mois que je suis parti pour l'université. J'ai pris beaucoup de retard pour vous écrire et je suis désolé de vous avoir négligé.

Maintenant, je vais vous mettre au courant. Mais avant de lire la suite, asseyez-vous. Vous ne continuez pas, tant que vous n'êtes pas assis, hein ?

Je vais plutôt bien maintenant. La fracture et le traumatisme crânien que j'ai eu en sautant par la fenêtre de ma chambre en feu, peu après mon arrivée, sont maintenant presque guéris. Je n'ai passé que deux semaines à l'hôpital et ma vue est redevenue presque normale. En plus, ces affreuses migraines ne m'arrivent plus qu'une fois par semaine au maximum.

Heureusement, la caissière du dépanneur d'en face avait tout vu. C'est elle qui a prévenu les pompiers et appelé l'ambulance. Elle est aussi venue me voir à l'hôpital et comme je ne savais pas ou aller avec l'appartement réduit en cendre, elle a eu la gentillesse de me proposer d'habiter chez elle. En fait, c'est juste une chambre au sous-sol, mais c'est plutôt mignon. Deux fois mon âge, c'est une femme adorable et nous sommes tombés follement amoureux. On veut se marier. On n'a pas encore choisi la date, mais ce sera avant que sa grossesse ne commence à se voir.

Eh ! Oui, chers parents, je serai bientôt papa. Je sais à quel point vous avez hâte de devenir grands-parents et je suis certain que vous accueillerez le bébé avec tout l'amour et les tendres soins que vous m'avez témoignés quand j'étais petit. La seule chose qui retarde notre union, c'est la petite infection qu'a ma fiancée et qui nous empêche de passer les analyses prénuptiales. Moi aussi, bêtement, je l'ai attrapée, mais tout çà va vite disparaître avec les injections de pénicilline que je me fais chaque jour.

Je sais que vous l'accueillerez à bras ouvert dans notre famille. Elle est très gentille et même si elle n'a pas fait beaucoup d'études, elle a beaucoup d'ambition. Bien qu'elle ne soit pas de la même race ni de la même religion que nous, je connais votre tolérance toujours réaffirmée et je suis certain que vous n'attacherez aucune importance au fait que sa peau soit un peu plus foncée que la nôtre.

Je suis sûr que vous l'aimerez autant que moi. Vu qu'elle a à peu près votre âge, je suis certain que vous vous entendrez bien et que vous vous amuserez beaucoup ensemble. Ses parents sont eux aussi des gens très bien : il paraît que son père est un célèbre mercenaire dans le village d'Afrique d'où elle est originaire.

Maintenant que je vous ai mis au courant, il faut que vous sachiez qu'il n'y a pas eu d'incendie de l'appartement. Je n'ai ni traumatisme ni fracture du crâne, je ne suis pas allé à l'hôpital, je ne suis pas fiancé, je n'ai pas la syphilis et il n'y a pas de femme bronzée dans ma vie.
C'est juste que j'ai eu un 5 en physique, 8 en math et 13 en bio et j'ai voulu vous aider à relativiser les choses.

Je vous embrasse bien fort.

Histoires drôles
  • 57


Voir une autre blague

Si vous avez aimé cette blague, peut être que les blagues ci-dessous pourraient intéresser :
  • Un gars va rendre ses clés au concierge de ce petit hôtel miteux avant de quitter l'établissement définitivement.
    - Avez-vous été satisfait de votre séjour ? lui demande le concierge.
    - Eh bien non, justement, lui répond le client. Je ne reviendrai plus chez vous!
    - Mais pourquoi ?
    - À plusieurs reprises, lorsque j'ai du aller aux toilettes, je me suis rendu compte qu'il n'y avait plus de papier!
    - Mais enfin, s'insurge le concierge, vous avez une langue!
    - Ehhhh..., répond le client, j'suis pas contorsionniste pour autant !

    Histoires drôles
    • 10


  • Ce sont deux clochards, sur les quais de Seine à 4 H du mat, et qui crèvent la dalle.
    Entre deux gargouillements de ventre, l'un des clodos remarque que quelque chose flotte à la surface de l'eau ... c'est un corps !

    Alors ils plongent tous les deux pour voir si ils peuvent faire quelque chose, mais ils s'aperçoivent vite à l'odeur que le gars est mort depuis longtemps, alors ils le ramènent sur la berge pour le dépouiller des biens qui lui restent.

    Sur la berge, comme le mec s'est noyé et qu'il a eu le temps de bien macérer dans l'eau, son ventre gonfle et explose !... Alors nos deux clochards qui ont la dalle regardent le macchabée les tripes à l'air ...
    Puis ils se regardent et pensent qu'ils ont enfin quelque chose à se mettre sous la dent.

    Le premier commence à dévorer et après quelques bouchées, il remarque que son pote ne mange pas ...
    - Pourquoi tu manges pas ?!, lui demande-t-il, J'croyais que t'avais faim !

    Et l'autre lui répond :
    - Ouais, mais j'attends que tu dégueules pour manger chaud ...

    Histoires drôles
    • 43


  • Un homme entre dans un magasin de chaussures. Il désigne une paire dans la devanture et réclame la même en taille 42.
    La vendeuse évalue rapidement la taille des pieds de l'homme à 45 et le lui fait remarquer. L'homme répond qu'en taille 42, ça ira.
    La vendeuse amène la boîte de chaussures. L'homme prend la première, et avec toutes les difficultés du monde arrive à entrer son pied dedans. La vendeuse lui fait remarquer :
    - Je vous avais dit que 42 ça n'irait pas !
    - Ca ira, répond l'homme.
     
    Avec tout autant de difficultés, il parvient à entrer son pied dans la deuxième chaussure et réclame de les garder aux pieds. En boitant et grimaçant, il se dirige vers la caisse. La vendeuse n'arrive pas à comprendre ; après que l'homme ait réglé son achat (assez dispendieux, en plus), et n'y tenant plus, elle lui dit :
    - Monsieur, je ne comprends pas : nous avons ce modèle en taille 45 ; il ne coûte pas plus cher qu'en taille 42... Pourquoi tant insister à porter trois tailles en dessous ?
     
    L'homme, l'air triste, répond :
    - Vous ne pouvez pas savoir ; mais ma femme me trompe, ma fille se prostitue, mon fils se drogue, mon père fait la sortie des écoles, ma mère est partie avec la voisine... Alors, voyez-vous, mon seul plaisir dans la vie c'est le soir quand j'enlève mes pompes...

    Histoires drôles
    • 22


  • Prenez deux hommes :
    - Le premier est en Australie. Il marche sur une corde raide à 100 mètres d'altitude.
    - Le deuxième est à Montréal. Il se fait faire une fellation par une femme de 90 ans.
    Un hasard extraordinaire veut que ces deux hommes pensent exactement à la même chose et pourtant des milliers de km les séparent... A quoi pensent-ils ?

    Surtout, ne regarde pas en bas... Surtout, ne regarde pas en bas...

    Histoires drôles
    • 44


Voir plus de blagues