Pendant la conquête de l'Ouest, une famille d’immigrants s’installe sur un terrain du Colorado. Comme la région n'est pas très sûre, l'homme décide d'installer une grosse cloche devant la maison. Puis il dit à sa femme :
- Si quelque chose de grave arrive alors que je suis dans les champs en train de labourer, sonne la cloche très fort, et j'accourrai aussitôt.
Le jour suivant, alors qu'il est en train de labourer, il entend la cloche et rentre en courant... Sa femme lui dit :
- Je t'ai appelé parce que les enfants étaient vraiment insupportables. Ils n'arrêtent pas de se chamailler !
- Quoi tu m'as fait courir plus de deux bornes juste pour ça ! Mais t'es folle !
Quelques jours plus tard, rebelote. La sonne cloche, le fermier accoure aussitôt. Tout essoufflé, il voit sa femme en train de pleurer, devant sa tarte aux mûres toute brûlée.
- Bon sang ! Tu veux ma peau ou quoi dit-il en colère à sa femme. J'ai dit des choses graves. Je te préviens si tu m'appelles encore pour des conneries, cela va mal se passer !
Le jour suivant, la cloche sonne à nouveau. Cette fois encore il rentre à la ferme en quatrième vitesse. Lorsqu'il arrive, la belle-mère est morte, plantée sur le porche, transpercée par une lance, la ferme est en feu, les animaux sont tous morts à coup de flèches et de la mule il ne reste plus que les os...
Contemplant le carnage, le fermier dit :
- Et ben voilà ! Là d'accord....

Histoires drôles
  • 0


Voir une autre blague

Si vous avez aimé cette blague, peut être que les blagues ci-dessous pourraient intéresser :
  • Fin août 1939, un homme apporte ses chaussures à ressemeler chez le cordonnier.
    Trois jours plus tard, la guerre est déclarée. Mobilisé, il part au front, et il est fait prisonnier. Libéré par les Russes en 45, il se bat avec un officier, ce qui lui vaut dix ans de Goulag. Échangé par la Américains, il se retrouve au États-Unis et s'y installe.

    Et voilà que quarante ans après, il revient en France en touriste. Bien entendu, cet homme va revoir sa rue. Elle a beaucoup changé, sauf la cordonnerie qui est toujours là. Alors, par curiosité, il entre et demande au vieil homme derrière sa machine :
    - Il y a longtemps que vous êtes installé ici ?
    - Oh, mon pauvre monsieur, depuis l'avant-guerre !
    - Alors c'est à vous que j'avais confié mes chaussures à réparer ! C'était fin août 1939. Trois jours plus tard j'étais mobilisé...

    Il lui raconte toute son histoire. Et il ajoute :
    - Au fait, vous les avez peut-être encore mes chaussures ? Ce serait drôle...
    - Attendez je vais voir... fait le vieux.

    Il soulève sa trappe et descend au sous-sol. D'en bas il crie :
    - Elles sont comment, vos chaussures ?
    - Jaunes !
    - Avec des bouts carré et des lacets marron ?
    - Oui !
    - Elles seront prêtes jeudi...

    Histoires drôles
    • 22


  • Un journaliste interroge le capitaine crochet :
    - Comment avez-vous eu votre jambe de bois ?
    - En abordant un autre bateau, ma jambe s'est coincée, elle a été fracassée, il a fallu la couper et mettre une jambe de bois.
    - Et le crochet ?
    - Un marin ennemi m'a tranché la main d'un coup de sabre et il a fallu la remplacer par un crochet.
    - Et l'oeil de verre ?
    - Une mouette m'a chiée dans l'oeil et j'ai oublié que j'avais le crochet !

    Histoires drôles
    • 35


  • Un gars s'approche d'une fille en soirée:
    - Bonjour, ça vous dirait de prendre un verre avec moi ?
    La fille:
    - Ecoute, oublie le verre, pourquoi ne pas aller tout de suite chez toi ?
    Le mec:
    - Sérieux ? ... d'accord !
    La fille:
    - Rentre bien.

    Histoires drôles
    • 12


  • Les raisons scientifiques du pet.

    L'explication : Présence de quantités excessives de gaz dans l'estomac ou l'intestin. La majorité des gaz contenus dans l'estomac sont constitués d'azote et d'oxygène contenus dans l'air avalé. L'azote n'est pratiquement pas assimilable et se déplace dans les intestins. D'autres gaz, essentiellement du dioxyde de carbone, du méthane et de l'hydrogène, se forment dans les intestins. Le dioxyde de carbone, résultant de la fermentation, est assimilé en grande partie. Les autres gaz, dus à la digestion incomplète d'aliments riches en amidon ou en cellulose, comme les haricots ou le chou, sont éventuellement expulsés par le rectum.

    Et l'odeur : L'odeur plaisante qui en résulte est due à plusieurs éléments soufrés, en particulier les mercaptans, alcools dont l'atome d'oxygène est remplacé par un atome de soufre. De grandes quantités de gaz dans l'estomac ou les intestins peuvent être source de compression et de douleurs.

    Peut-on éviter les gaz ? Heureusement non ; personne n'est libre de tous gaz ou flatulences. Il y en a des quantités considérables qui sont fabriqués tous les jours dans un intestin normal. La plupart des gaz qui se trouvent dans le gros intestin proviennent de la fermentation des déchets provoqués par les bactéries qui prospèrent dans n'importe quel colon sain. Normalement, une grande partie des gaz est absorbés par les parois intestinales, mais certaines personnes l'expulsent par le rectum.
    Une raison en est des mouvements péristaltiques trop fréquents et qui ne laissent pas assez de temps pour que les gaz soient absorbés. Une autre cause est l'absorption d'aliments connus pour leur propension à fabrique des quantités immodérées de gaz : les flageolets, par exemple, contiennent certains sucres que le corps ne peut pas digérer. Arrivant intact au colon, ces sucres sont la nourriture idéale des bactéries qui forment les gaz.

    Pourquoi les… >> Cliquez pour lire la suite

    Histoires drôles
    • 61


Voir plus de blagues