Histoires drôles page n° 5


  • L'histoire se passe dans un frigo : dans le bac à oeuf, l'oeuf au fond qui dit à celui qui est à coté de lui :
    - Regarde l'oeuf au bout de la rangée, il a une sale gueule.

    L'autre regarde, et se marre et lui dit :
    - Je vais le dire à mon voisin !

    Il se tourne vers l'oeuf qui est de l'autre coté, et lui dit la même chose. Et l'autre regarde, et se marre. Et ainsi de suite... jusqu'à l'oeuf qui est à juste à coté de celui qui une sale tête. Il regarde mais se marre pas. Et alors il se retourne et répond :
    - T'es con, c'est un kiwi !

    Histoires drôles

    • 47


  • Une petite leçon de philosophie pour prendre la vie du bon côté !!!
    Un prof de philo se présente devant la classe avec une série d'objets inhabituels qu'il pose sur son pupitre, face à ses étudiants.
    Le silence intrigué de l'assistance étant acquis, le prof prend un grand bocal de cornichons (vide et propre) et commence par le remplir jusqu'au bord supérieur de pierres d'un diamètre situé entre 6 et 7 cm.
    Cela terminé, il demande à la classe si le bocal est rempli. Les élèves répondent que oui.
    Le prof prend alors un sachet rempli de gravillons et le verse dans le bocal.
    Il agite le tout, pour égaliser, et voilà que le gravier remplit tous les espaces encore vides.
    Après avoir complété cette manipulation, le prof demande une fois encore si le bocal est maintenant bien rempli.. La classe répond, hilare et intriguée, que oui.
    Le prof se saisit alors d'un petit sac de sable et en verse le contenu dans le bocal. Évidemment, le sable se fraie un passage dans les interstices qui sont encore disponibles, au grand contentement de la classe.
    "Voyez-vous", dit le prof en s'adressant à ses étudiants,
    "j'aimerais que vous compariez ceci à votre propre existence.
    Les grosses pierres représentent les choses véritablement importantes, comme la famille, le couple, la santé, les enfants. Ces choses qui font que même si vous perdez tout le reste, votre vie n'en demeurera pas moins remplie.
    Les gravillons représentent, quant à eux, les choses qui sont importantes, mais non essentielles, comme le travail, la maison, la voiture.
    Enfin, les grains de sable peuvent être comparés aux choses sans importance.
    Si vous commencez par mettre le sable dans le bocal, il ne restera plus assez d'espace pour le gravier ou les pierres.
    Il en va de même avec votre vie: si vous gaspillez votre disponibilité et votre énergie pour les petites choses, il ne vous restera jamais… >> Cliquez pour lire la suite

    Histoires drôles

    • 47


  • Deux écrivains qui se méprisent depuis des lustres, se rencontrent chez Pivot.
    - Alors, tu écris toujours ? Demande le premier.
    - Oui, naturellement ! J'ai publié mon deuxième livre, répond le premier. La critique l'a très bien accueilli et le nombre des lecteurs a doublé par rapport au premier...
    - Ah bon ? reprend l'autre, ta femme sait lire ?
    Deux écrivains qui se méprisent depuis des lustres, se rencontrent chez Pivot.
    - Alors, tu écris toujours ? Demande le premier.
    - Oui, naturellement ! J'ai publié mon deuxième livre, répond le premier. La critique l'a très bien accueilli et le nombre des lecteurs a doublé par rapport au premier...
    - Ah bon ? reprend l'autre, ta femme sait lire ?

    Histoires drôles

    • 47


  • Un type dit à un autre :

    - Tu savais qu'il existe plusieurs types d'arbres généalogiques?
    - Non
    - Il y a les boulots, les Chênes, les noisetiers...
    - Et alors ?- Toi c'est sûr que celui de ta famille c'est un Chêne.
    - Pourquoi ça?
    - Parce que c'est tous des glands dans la famille !

    Histoires drôles

    • 43


  • C'est un type qui croise un copain qui a les deux yeux au beurre noir.
    - Qu'est-ce qui t'est arrivé ?
    - M'en parle pas, j'étais à la messe, hier soir, et il y avait une femme qui avait sa robe prise entre les fesses. J'ai voulu lui enlever, mais elle s'est retournée et m'a collé un pain !
    - Et l'autre oeil ?
    - Bah, comme j'ai vu qu'elle avait pas aimé, j'ai voulu lui remettre la robe comme elle était !

    Histoires drôles

    • 43


  • Ce sont deux clochards, sur les quais de Seine à 4 H du mat, et qui crèvent la dalle.
    Entre deux gargouillements de ventre, l'un des clodos remarque que quelque chose flotte à la surface de l'eau ... c'est un corps !

    Alors ils plongent tous les deux pour voir si ils peuvent faire quelque chose, mais ils s'aperçoivent vite à l'odeur que le gars est mort depuis longtemps, alors ils le ramènent sur la berge pour le dépouiller des biens qui lui restent.

    Sur la berge, comme le mec s'est noyé et qu'il a eu le temps de bien macérer dans l'eau, son ventre gonfle et explose !... Alors nos deux clochards qui ont la dalle regardent le macchabée les tripes à l'air ...
    Puis ils se regardent et pensent qu'ils ont enfin quelque chose à se mettre sous la dent.

    Le premier commence à dévorer et après quelques bouchées, il remarque que son pote ne mange pas ...
    - Pourquoi tu manges pas ?!, lui demande-t-il, J'croyais que t'avais faim !

    Et l'autre lui répond :
    - Ouais, mais j'attends que tu dégueules pour manger chaud ...

    Histoires drôles

    • 43


  • Prenez deux hommes :
    - Le premier est en Australie. Il marche sur une corde raide à 100 mètres d'altitude.
    - Le deuxième est à Montréal. Il se fait faire une fellation par une femme de 90 ans.
    Un hasard extraordinaire veut que ces deux hommes pensent exactement à la même chose et pourtant des milliers de km les séparent... A quoi pensent-ils ?

    Surtout, ne regarde pas en bas... Surtout, ne regarde pas en bas...

    Histoires drôles

    • 43


  • Un paysan occupe toute la largeur de la route avec son tracteur. Derrière, ça énerve un jeune type qui le suit dans une superbe voiture de sport et qui, l'occasion se présentant, met les gaz et double le tracteur en trombe en hurlant au paysan, en montrant son capot :
    - Il y a 200 chevaux là-dessous.

    Il va si vite qu'il loupe un virage un peu serré et tombe dans un étang. Quelques minutes plus tard, le paysan arrive à sa hauteur :
    - Alors, on fait boire ses bêtes ?

    Histoires drôles

    • 43



Page n°5 / 31
<< 2 3 4
5
6 7 8 >>


Vous avez assez vu la catégorie Histoires drôles ? Essayez-en une autre en cliquant ci-dessous :